Des hôtes de marque…

Notre rosier Ghislaine de Féligonde a très bien fleuri cette année…

et après avoir abrité une nichée de mésanges a gentiment accueilli de nombreux insectes

les traditionnelles abeilles

 

 

mais également d’autres invités dont la cétoine dorée (ou hanneton des roses) qui mange le pollen et boit le nectar

Les larves de la cétoine dorée contribuent au compostage car elles se nourrissent de bois mort. Mais leur appétit de roses abiment la fleur.

 

Il y a aussi l’Aromia Moschata ou aromie musquée … musclée aussi

dont les larves sont nuisibles pour les arbres parasités.

Et apparemment c’est Ghislaine de Féligonde qui parmi les rosiers a eu le plus de succès parmi tous ces visiteurs.

 

 

Media : définition

D’après le Larousse 2005, un média est tout procédé de transmission de la pensée. A voir le titre de cet article, je préfère qu’on ne transmette pas ce genre de pensée.

« Aujourd’hui on va libérer la totalité des secteurs à l’exception de certains qui resteront confinés. » Bravo !

La définition même de « la totalité » c’est qu’il n’y ait pas d’exception, sinon ce n’est pas une totalité… c’est une partie.

Mais continuons sur cette méthodologie du langage et appliquons la aussi :

 » Tous les politiciens sont pourris à l’exception de ceux qui ne le sont pas  »

Voilà la démonstration est faite.

Le jardin se réveille…

Les bourgeons apparaissent malgré les nuits froides où on enregistre des températures négatives…

 

 

Et on prépare le terrain pour la pomme de terre ….

Selon la méthode du professeur aux pieds nus… https://www.youtube.com/watch?v=KxxfsVhI-ag

Paillage

Tontes d’herbe

et mulch

… en attendant les prochaines tontes d’herbe …pour mi avril on pourra planter quelques plants.

 

Confiné ou in fine con ?

On peut dire que cette période vaut son pesant de médias. Sur le site de la RTBF info, c’est à celui qui va en dire le plus sur le coronavirus… sans trop vérifier ses sources.  La méthode de travail ? Elle s’appelle  » Moi j’vous dis c’qu’on m’dit. »

Voici ce qu’on peut y lire en ce 17 Mars où il y a 41 ans nous nous disions « oui » Lisiane et moi.

Un peu plus bas

et encore plus bas…

un peu d’humour cré nom de nom

C’est bientôt le printemps !  Pourquoi ne pas soumettre à nos neurones hivernaux quelques questions bien posées pour réveiller tout ça ?

Et d’abord commençons par la culture des dictons populaires…

1/ Choisissez la bonne réponse :  » La nuit tous les chats sont …. »

  • Gras
  • Gros
  • Grincheux
  • Grotesques
  • Grimaçants
  • …autre réponse non coloriée

 

 

2/ Choisissez la bonne réponse ;  » In vino … »

  • vidi
  • vici
  • vixit
  • vrai rit tasse
  • autre locution palatine

 

 

 

Nous voici dans la culture historique…

3/ En France, quel prénom ne peut-on pas donner à un cochon sous peine d’amende par arrêté préfectoral ?

  • Napoléon
  • Nicolas
  • François
  • Emmanuel
  • Marine (si le cochon est une truie)

 

 

…et maintenant voyons où en est notre faculté à raisonner …

4/ Pourquoi dans ce monde même les zéros pour valoir quelque chose, doivent-ils se trouver à droite ?

10

100

1000

1000000000000000000000000000000000000000000000….

Hein ?

 

5/ L’ombre du zèbre a t’elle des rayures ?

 

 

 

6/ De quelle couleur est un caméléon quand il se regarde dans un miroir ?

 

 

7/ Si je veux acheter un boomerang neuf, comment me débarrasser de l’ancien ?